Luxembourg Official Top150

6.6%

inflation forecast for 2022 and 5.3% for 2023

5367.849bn€

net assets under management in Luxembourg funds in May 2022

20.1%

increase in interest margin of credit institutions in the first quarter of 2022 compared to the same period in 2021

+ 3.4%

domestic employment over a year

All the news that’s fit to browse - October 2022

Les saveurs de « La Bergamote » de Luxembourg

Le Chef restaurateur Philippe Bridard rend hommage à sa ville natale de Nancy, en offrant les trésors de son expérience gastronomique à Luxembourg, sa terre d’accueil.

Nancy au cœur de Luxembourg

Après deux expériences luxembourgeoises, P. Bridard, 41 ans, crée sa propre affaire en 2011. Attaché à ses origines nancéennes, il s’installe naturellement Place de Nancy, au restaurant La Bergamote, adresse prédestinée selon lui. Sans doute aussi de bon augure par ses riches connotations gustatives, car la renommée de cette spécialité nancéenne n’est plus à faire auprès des gourmets. Et, comme l’homme ne fait rien à moitié, c’est encore la ville de Nancy qui va l’inspirer pour la nouvelle décoration de son restaurant. Ce périple étonnant nous invite à un retour aux sources de son savoir.

Un savoir à transmettre

Le long parcours de M. Bridard commence vers 6 ans dans la cuisine de sa grand-mère. A 20 ans, sa passion pour la création le lance sur la voie des étoilés Michelin de Paris, tels Morot Gaudry ou Faugeron, lequel lui apporte énormément. Il exerce aussi à Chinon et à Auxerre, chez « Jean Luc Barnabé », autre formateur hors-pair. Il fait tous les postes, et toutes les expériences, enthousiasmantes ou pénibles, mais toujours formatrices. Côtoyer des passionnés de gastronomie ou un chef tyrannique, ou être chef lui-même, tout est pour lui occasion d’apprendre et il souhaite aujourd’hui transmettre son savoir : Le savoir-faire de mes maîtres (…) se retrouvera dans votre assiette. C’est ce qui l’amène aussi à animer des ateliers culinaires chez Cook & Relax.

La bonne recette de « La Bergamote »

Quels sont alors les ingrédients de ce savoir-faire ?
Il faut d’abord un homme ravi de réaliser, sur une terre d’accueil idéale, un rêve qu’il partage avec son épouse Dominique et son personnel expérimenté. Il faut une atmosphère familiale, sympathique, détendue et une cuisine qui s’adapte aux produits frais du marché. Il faut l’amour du détail et de l’innovation. Et des suggestions alléchantes comme cette cuisine basse température pour conserver le jus. Il faut surtout écouter les besoins de la clientèle. Ainsi, à midi : plats du jour, menus de la semaine, suggestions. Et le soir…c’est la carte qui a valu au restaurant le Guide Gourmand.

Plus d’info

citation : à mettre sous la photo de la femme en blanc qui porte une asiette
« Le but est d’aller vite et de donner quelque chose de bon et de beau dans l’assiette servie. » Dominique Bridard